ARTICLES RECCENTS

IDÉES COURTES ET INFAMIES D’UN INDIGNE FAUX FRÈRE

L’avant-veille de l’intervention française (l’opération a été lancée le 11 janvier, NDLR.), j’étais à Bamako, où je réside, avec la peur au ventre. J’ai vraiment cru que les islamistes allaient nous envahir. Jusque-là, on pensait qu’ils resteraient au Nord, mais quand ils ont pris Konna, on a commencé à avoir vraiment peur. On s’est dit que s’ils prenaient ensuite Mopti, ils pourraient très bien aller jusqu’à Bamako. Pendant ce temps-là, notre classe politique continuait à se faire la guerre pour le bout de terre qui restait. Si la France n’était pas intervenue, on aurait été envahi par les djihadistes. Parce qu’il n’y a pas d’Etat au Mali, il n’y a rien, il n’y a aucune défense possible. »
video

SEREFO et UCRC engagés pour le développement du Mali par la science et la...

Rencontre annuelle NIH/D43 HIV and TB Training Grant du SEREFO et du UCRC pour le développement du Mali par la science et la formation d'une nouvelle génération de chercheurs

Pour escroquerie et usurpation de titre de Colonel, Clément DEMBÉLÉ déserte le terrain de...

Après cette nouvelle révélation de trop sans aucun démenti de la part de notre plus fidèle et du plus affectionné serviteur qui fut au monde de la corruption et de la transparence, tous les courtisans, qui lui avaient fait allégeance ont commencé à se démarquer de lui. Alors sentant que l’étau se resserre autour de lui, faux professeur ou faux colonel, Clément Dembélé a préféré la fuite en catimini à honte pour se rendre en France.

Message à la Nation du Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA, Bamako...

L’attaque de Indelimane, de Boulkessy et Mondoro et toutes celles qui les ont précédées montrent la gravité de la situation que vit notre pays. Nous sommes en guerre. Les seigneurs de guerre du terrorisme international au Sahel continuent leur croisade obscurantiste sanglante avec l'objectif évident de détruire nos institutions, notre pays et nos pays.
video

Ce n´est pas en changeant de président qu´ont va régler le problème au Mali...

Le Pr. Issa N´DIAYE s´exprimant sur "le fond du problème de la crise” au #Mali lors d’une conférence sur la sécurité et le terrorisme organisée à Dakar le 26 octobre 2019 par le Front pour une révolution anti-impérialiste, populaire et panafricaine (Frapp) a déclaré: "Ce n´est pas en changeant de président qu´ont va régler le problème au Mali"

Attaques terroristes de Indelimane : des maliens donnent de la voix !

Suite à l´attaque djihadiste contre les positions des Forces Armées Maliennes (FAMa) de indelimane dont le bilan s´ est chiffré a 54 morts et de lourdes pertes matérielles à Indelimane, plusieurs voix se sont élevées: les uns pour crier leur indignation et adresser leur condoléances aux familles endeuillée et à la Nation malienne toute entière; les autres pour demander une implication de toutes les forces en présence dans l´opération offensive.

Communiqué de la plate-forme DÉFENDONS LE MALI suite à l’attaque terroriste de ce vendredi,...

C’est avec indignation et cœur meurtri que nous membres de la plateforme «  Défendons le Mali », avions appris l’attaque terroriste de ce vendredi, 1er novembre 2019 contre la position des Forces  Armées Maliennes à Indelimane dans le cercle d’Ansongo faisant des morts, de nombreux blessés et des dégâts matériels du côté de nos Forces Nationales de Défense et de Sécurité .  

Attaque simultanée contre les positions des Forces Armées Malienne (FAMa) à indeliman (Menaka) et...

Ce jour le 01 novembre 2019 aux environs de 13H, des hommes lourdement armés à bord des motos et pick-ups ont lancé une attaque surprise contre les positions de l'armée malienne d'Indelimane à 100 kilomètres au nord de Menaka à l'aide lance-roquettes, des RPG7 et des kalachnikovs.

ADMINISTRATION MALIENNE : Une augmentation sur les salaires des fonctionnaires et agents de l´État...

Selon des informations, une importante augmentation sur les salaires des fonctionnaires et agents de l’État sera opérées très prochainement. Les pensions des retraités seront concernées par cette mesure, dit-on. Cette augmentation de salaires sera suivie d’une augmentation des indemnités pour les fonctionnaires de l’enseignement, de la santé et des forces armées et de sécurité et elles sont à compter de janvier de l’année prochaine, précise une source bien introduite.