DON'T MISS

MINISTERE DE L’AGRICULTURE: Une trentaine d’agents décorés

Plusieurs cadres du département de l’Agriculture viennent d’être décorés pour services rendus à la Nation. Certains récipiendaires ont été élevés au grade de Chevalier de...

Déclaration de Soumeylou Boubèye MAIGA à la rentrée politique de l´ASMA-CFP...

Aux dires du secrétaire général du bureau politique national du parti, M. Issa Diarra, aujourd’hui l’ASMA compte 16 députés à l’Assemblée Nationale, 841 conseillers communaux, 38 maires, avec la région de Ségou en tête. Selon lui, sur les 55 sections de l’ensemble du territoire national, 42 ont été mises en place. Il a rassuré que toutes les sections de la région de Ségou ont été mises en place. Pour M. Diarra, au regard de tout ce qui précède, l’ASMA devient de facto la troisième force politique du pays.

GADGETS WORLD

POUR FAIRE DU MALI UN PAYS EMERGENT : Le Rassemblement des...

Le paysage politique malien s’enrichit avec la création du Rassemblement des compétences pour l’émergence (RCEM) dont le congrès constitutif est prévu pour mai prochain. L’annonce a été faite par son président, Boubacar Salia Daou, au cours d’un point de presse ce samedi 23 février 2019.

LIFESTYLE

STAY CONNECTED

17,342FansLike
1,782FollowersFollow
14,000Les abonnésS´abonner

LIFESTYLE

LATEST REVIEWS

COMMERCE ET CONCURRENCE : Pourquoi Empé doit revenir

Nul n’est indispensable certes, mais il y a des hommes qui sont difficilement remplaçables. L’ancien ministre du Commerce et de la Concurrence, Abdel Karim Konaté dit Empé est en un. Il doit revenir à la tête de ce département pour plusieurs raisons.

Block title