Accueil Auteur Publié par Le Sursaut

Le Sursaut

159 Publications 0 Commentaires

Démarrage du Dialogue National Inclusif : Les fils du pays se...

Du lundi 7 au mardi 8 octobre, le dialogue national a été tenu au niveau des communes à travers le pays. Cette 1ère partie du processus du dialogue national inclusif a été une réussite dans toutes les communes de la région de Mopti, à l’exception de celles de Togue, Mourari et de Bamba. De l’avis de plusieurs Maliens, le début de ce dialogue donne espoir quant aux objectifs qui lui sont assignés.

EDITORIAL : les coups de trop !

Ces derniers jours, le spectacle, les scènes que les évènements successifs que notre pays a offerts au monde n’augurent rien de bon. Deux groupes importants de la vie de la nation (l’opposition et la CMA) refusent de participer au dialogue national inclusif.

Immeuble effondré à Banconi : Des révélations poignantes !

A Banconi Salembougou, le dimanche 1er septembre, un immeuble R+3, s’est effondré. Cet incident malheureux a couté la vie à 15 personnes et enregistré plusieurs blessés. Quelques jours après, nous nous sommes rendus sur les lieux pour recueillir les réactions de certaines personnes qui ont survécu à cette tragédie. Il s’agit de d’Adama Koné, petit fils du propriétaire dudit immeuble effondré, Abdoul Karim Diarra, président de la jeunesse UMOA en Commune I, fils du propriétaire et Alkadry Kéita dit Kandara, enseignant de l’école communautaire à Banconi. Les révélations faites par nos interlocuteurs en rajoutent aux informations connues de tous sur cet incident.

Quand Mahmoud Dicko cache mal son vrai dessein : «Je ne...

Samedi au palais de la Culture, Mahmoud Dicko, leader religieux et ancien président du Haut Conseil Islamique, a lancé officiellement son mouvement politico-religieux. Plus qu’un opposant politique, l’imam Dicko, a farouchement critiqué le régime actuel. Mais aussi curieux que cela puisse paraitre, il a tenu à dire ceci : « je ne suis pas un potentiel candidat… ».

Ibrahim Boubacar Keita lors du 1er anniversaire de son second mandat...

A l’occasion de l’An I de son second quinquennat, le président de la République a accordé une interview à l’ORTM au cours duquel il a abordé de nombreux sujets. Dialogue politique inclusif, intrants agricoles, sécurité dans la région de Mopti, hélicoptères cloués au sol…, aucune question d’actualité n’a été occultée. Lisez plutôt.

Communiqué de presse de La Plateforme DÉFENDONS LE MALI suite aux...

En cette douloureuse circonstance, la plateforme DÉFENDONS LE MALI présente ses condoléances les plus émues aux familles endeuillées, souhaite prompt rétablissement aux blessés, prie pour que les personnes portées disparues soient retrouvées saines et sauves et ce dans les meilleurs délais. DÉFENDONS LE MALI apporte son soutien total et entier à tous les sinistrés en ces heures graves et tragiques qu’imposent la nature au peuple malien et exhorte le Gouvernement à adapter l'habitat urbain aux besoins des populations.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Sous l’égide du mouvement citoyen Maliens Tout...

Cette cérémonie de cessation d’hostilité est le quatrième évènement organisé par le mouvement Maliens Tout Court qui avait lancé ses activités le 12 avril dernier à Bandiagara dans le centre du Mali à travers des journées de sensibilisations pour la paix et la cohésion sociale. Le 20 avril dernier, le mouvement Maliens Tout Court était à Goundam dans la région de Tombouctou dans le nord du Mali pour prêcher la paix et le vivre ensemble entre les fils de cette région malienne. Le 4 mai dernier, le mouvement Maliens Tout court a organisé une conférence débat sur la paix et la cohésion sociale à Bamako en présence de plusieurs notables des différentes communautés du Mali et des cadres de l’administration malien.

Du MENC au Ministère de la Jeunesse et des Sports :...

Remarquable, significatif et élogieux, le bilan du passage du ministre Arouna Modibo Touré à la tête du département de l’Economie Numérique et de la Communication restera longtemps gravé dans les anales de ce ministère. Aussi bien dans le domaine de la communication que des technologies de l’information et de la communication, les actes posés, les acquis entérinés et les chantiers ouverts par lui ont permis de changer le visage de ce secteur et propulser le Mali dans le ghota des pays africains, solidement engagés sur la voie de la révolution numérique. Sa reconduction au sein du nouveau gouvernement au poste du chef de département de la Jeunesse et des Sports est un nouveau challenge que ce grand serviteur de l’Etat est prêt à relever.

Nouvel Attelage gouvernemental : 15 entrants, 13 maintenus, 7 permutés…

Enfin, au chapitre des entrées, le ministère emblématique de l’Education nationale, sera géré par Tiémoré Toulenta. Avant sa nomination, il était Directeur National de la Pédagogie. Quant à l’Enseignement Supérieur, il échoit à l’ex Directeur général de l’Ipr/Ifra de Katibougou, Pr Mamadou Famanta. Il cohabitera à la cité administrative avec d’autres nouveaux homologues, Hama Ould Sidi Mohamed Arby, Alioune Badara Berthé, Boubacar Bah et Ibrahim Abdou Ly, respectivement aux départements de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement Social, du Domaine et des Affaires Foncières, de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation ainsi que du Transport et de la Mobilité Urbaine.

Edito : un attelage bien potelé

Cette liste sortie au premier jour du mois béni de Ramadan, ne balaie pas d’un coup les difficultés, ni les ressentiments d’une partie du peuple contre le régime, mais elle convainc au regard de la manière de son replâtrage, sur la volonté de ‘’Mandé Massa’’ à associer tout le monde dans la gestion du pays. C’est pourquoi, il répétait ces derniers temps cette citation du roi Guézo : « Si tous les fils du royaume venaient par leurs mains assemblées boucher les trous de la jarre percée, le royaume serait sauvé » . La jarre est maintenant bien potelée !
3,998FansLike
52FollowersFollow
21FollowersFollow
5,110Les abonnésS´abonner

PICKS DE L'ÉDITEUR