Accueil Auteur Publié par LE MATIN

LE MATIN

93 Publications 0 Commentaires

SÉGOU : Environ 820 mille tonnes de riz paddy produites dans...

Le Comité de suivi du contrat plan Etat-Office du Niger a tenu le 22 août 2019 sa rencontre ordinaire. Il ressort que, le rendement rizicole obtenu en casier pendant la campagne agricole 2018-2019 a été de 6,08 tonnes à l’hectare.

TERRORISME : Les attaques terroristes ont coûté la vie à 147...

Au moins 147 personnes ont trouvé la mort dans des attaques terroristes revendiquées au Mali depuis 2013. C’est dans ce contexte d’insécurité grandissante et d’extrémisme violent qu’est intervenue cette année la célébration du 21 août, marquant la Journée internationale des victimes du terrorisme dans le monde.

Mopti : les combattants signataires de l’Accord d’Alger dénoncent le non-avancement...

Hier jeudi 29 août 2019, les combattants signataires de l’Accord d’Alger, notamment ceux de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et de la Plateforme, ont tenu un sit-in devant le siège régional de la Commission nationale de désarmement , démobilisation et réinsertion (CNDDR) de Mopti . Objectif : réclamer le cantonnement d’intégration au centre du Mali.

DÉMOGRAPHIE EN AFRIQUE : Booster l’économie sociale solidaire pour faire face...

Pour la secrétaire générale du GSEF, Mme Laurence Kwark, l’explosion démographique urbaine n’est pas un obstacle pour le développement durable inclusif. Mais, a-t-elle ajouté à l’ouverture du forum, celui-ci doit être basé «sur la valeur de partage et des bonnes stratégies de développement centrées sur les hommes et les femmes accompagnées de bonnes politiques publiques».

Le cercle vicieux des accords avec les groupes rebelles

Il est surprenant que nos négociateurs dans le processus d’Alger se soient laissés piégés par la médiation internationale, plutôt la France et l’Algérie, alors que nous avons une longue expertise des négociations avec les groupes rebelles touaregs du Mali. Le Pacte national signé le 11 avril 1992, l’atteste éloquemment. Et il a été toujours considéré comme «une solution originale» aux rebellions au nord du Mali.

FACE A LA CRISE SÉCURITAIRE AU MALI : le mirage de...

Et les Etats-Unis menacent aussi de réduire progressivement les finances, donc la taille des troupes déployées au Mali. Certes les responsables de la Mission vont brandir d’autres arguments comme les réalisations socioéconomiques, les formations (militaires, professionnelles), la promotion des droits humains... Mais, ce dont le Mali a urgemment besoin, c’est de sécurité et de paix ! C’est la condition sine qua non du développement économique et du plein épanouissement des Maliens.

FAMILLES POLYGAMIQUES : quels enjeux pour les enfants ?

Les enfants sont l’espoir ! A condition qu’ils aient une bonne mentalité, qu’ils soient tenus loin des frustrations et qu’ils s’épanouissent dans un climat apaisé. Une sérénité loin d’être acquise dans les foyers de polygames. «Déjà avant mon père était très sévère. Mais, depuis qu’il a épousé une autre femme qui cohabite avec nous à la maison, il est devenu une toute autre personne. Il trouve toute occasion pour nous rabaisser, insulter, nous mettre même dehors», témoigne un jeune sous couvert de l’anonymat.

FÊTE DU TRAVAIL AU MALI – célébrée dans un contexte de...

en dehors des gesticulations d’une opposition peu crédible, les problèmes des maliens sont nombreux. De la vie chère à l’insécurité en passant par le manque d’eau, les délestages sauvages qui privent les Maliens, notamment les Bamakois, de l’électricité aussi bien la journée qu’une grande partie de la nuit… Les Maliens souffrent le martyr sans aucun espoir de lendemains meilleurs

Cheick Diallo, ARCHITECTE-DESIGNER : Une icône au cœur brisé par la...

Si de nombreux talents africains émigrent en Occident en quête de célébrité, il a fait lui le chemin inverse. En effet, après avoir vécu une trentaine d’années en Europe, il a décidé de s’installer au bercail en 2014 avec sa notoriété internationale acquise dans l’architecture et le design. Mais, il est avant tout un patriote très préoccupé par la situation que le Mali traverse depuis 2012. Nous nous sommes entretenus avec lui pour baliser les pistes de sortie de cette crise.

FORMATION DU GOUVERNEMENT : comment l’opposition veut dépouiller IBK de ses...

à l’impossible le pouvoir n’est pas tenu non plus. Sauf si le président de la République admet ouvertement avoir échoué dans la gouvernance politique du pays, donc prêt à accepter l’humiliant diktat des opposants. Sinon, il est temps qu’IBK s’assume en président élu par les Maliens. Dans, la situation actuelle du Mali, l’appartenance politique est moins importante que la compétence avérée d’un cadre, sa disponibilité à servir la nation avec la plus grande probité morale.
3,997FansLike
31FollowersFollow
21FollowersFollow
5,030Les abonnésS´abonner

PICKS DE L'ÉDITEUR