Accueil Reggae Mali (Djenné) – signature d’un Accord d’Entente Communautaire entre les différentes milices...

Mali (Djenné) – signature d’un Accord d’Entente Communautaire entre les différentes milices afin de ramener l’accalmie dans la zone

114
0

Le Premier ministre à la rencontre des forces vives de la ville de Djenné

Après l’accueil chaleureux de l’ensemble des populations venues des douze communes de Djenné, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé et sa délégation ont rencontré les forces vives de Djenné. Au menu des échanges, la situation sécuritaire et économique de la zone.

L’ensemble de la délégation a été présentée à l’audience pour démontrer la volonté de ce « gouvernement de mission » qui travaille en synergie pour répondre aux problématiques auxquelles font face l’ensemble des maliens.

Chaque ministre présent, a en charge une dimension importante des réponses à apporter à la crise, à savoir la Défense; la Santé; la Paix et réconciliation pour la facilitation des Accords; le ministre en charge de l’Agriculture qui représente la majeure partie de l’activité économique dans la zone; les Transports pour assurer le désenclavement; l’Education plusieurs écoles restent fermées, la Jeunesse qui est placée au cœur du mandat du Président de la République.

Par ailleurs, il faut noter la présence d’autres membres du gouvernement et notabilités issus de la zone, pour faciliter l’adhésion des populations à la démarche du Gouvernement qui est participative et inclusive.

D’autre part, le gouvernement actuel a signé un Accord politique de gouvernance qui vise à associer l’ensemble de la classe politique aux décisions majeures prises pour le devenir du pays d’où la présence aux côtés du Premier ministre de plusieurs élus et cadres de partis politiques de la majorité comme de l’opposition.

Les forces vives de Djenné ont salué le Gouvernement qui ne ménage aucun effort pour résoudre la crise que traverse le pays.

Le Maire de Djénné, Ba Lassine Yaro, a remercié le Premier ministre pour les 457 tonnes de céréales destinées à soutenir les plus vulnérables. Selon le Maire: « nous devons préserver le synangouya malgré les mutations societales. Nous invitons tous les hommes épris de justice à se mobiliser pour refuser de se soumettre aux violences barbares ».

La parole est ensuite revenue à la Présidente de la Cafo, Tieydo Sow qui a déploré l’absence des touristes ce qui a ralenti leur principale activité à savoir l’artisanat. Elle a demandé le soutien des autorités pour développer le maraîchage.

Le porte parole des jeunes, Seini Djenepo a adressé ses remerciements aux autorités pour les efforts consentis. Il a réuni plusieurs jeunes qui ont échangé avec le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré en marge de la conférence.

Les populations du cercle de Djenné ont décidé de renoncer à toutes formes violences entre les communautés, cette décision a été matérialisée par la signature d’un Accord d’Entente Communautaire entre les différentes milices afin de ramener l’accalmie dans la zone.

Le Premier ministre a pris la parole au nom du Président de la République, Chef de l’Etat SEM Ibrahim Boubacar Keita, pour exprimer sa préoccupation par rapport à la situation qui prévaut dans le cercle de Djenné. Il a rassuré les populations que leur souffrance et leurs défis sont partagés par l’ensemble des maliens.

« La violence a entraîné beaucoup de morts, une crise économique, le Chef de l’Etat vous demande de vous réunir autour d’un dialogue pour ramener la paix, la concorde, l’entente et la quiétude non seulement à Djenné mais dans l’ensemble des régions de Mopti et Ségou » a déclaré le Dr Boubou Cissé.

Le Premier ministre a salué les signataires de l’Accord et les a encouragé à persévérer dans la recherche de la paix. Il a réaffirmé l’engagement de l’Etat à accélérer le développement de la ville de Djenné comme en témoigne la construction du Seuil de Djenné dont la fin des travaux est prévue pour mars 2020 et la nouvelle Gare routière financée sur le budget national à plus de 600 millions de FCFA. Toutefois, la quiétude est la condition majeure pour poursuivre les grands chantiers déjà amorcés.

Le Premier ministre a annoncé le prochain Désarmement-Démobilisation et Réinsertion (DDR) à Djenné avant de remercier l’ensemble des notabilités qui ont contribué à la réussite de cet événement.

Le Premier ministre a partagé un repas de corps avec les forces de défense et de sécurité au Camp de la Gendarmerie, il en a profité pour saluer l’engagement des troupes sur le théâtre des opérations.

La Cellule Communication et Relations Publiques

Laisser une réponse

Entrez votre commentaire !
Entrez votre nom ici:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.