Accueil Politique Majorité présidentielle: le parti ADEPM se retire

Majorité présidentielle: le parti ADEPM se retire

52
0

Suite à a réunion extraordinaire du 21 juillet 2019 après concertation la base, le Parti ADEPM (Alliance démocratique du peuple malien) a décidé de mettre fin à son appartenance à l’EPM et à son soutien au Président de la République. Pour son président de Aboubacar Sidiki Fomba, le parti ADEPM se veut une ‘’force de résistance contre l’Accord d’Alger de partition du Mali’’, la révision constitutionnelle, la prorogation du mandat des députés.

Aussi le Parti ADEPM entend se mobiliser contre l’Accord de défense militaire entre la France et Mali. L’ADEPM se dit ouvert aux autres forces patriotiques pour la formation d’un bloc commun pour la défense de la mère patrie qu’est le Mali.
Voici la lettre que le parti démissionnaire a fait parvenir au président de EPM.
Objet : Lettre de démission do la majorité présidentielle
Monsieur.
Le parti « Alliance Démocratique du Peuple Malien » en abrégé ADEPM est un parti politique crée le 18 Juin 2014 suivant le récépissé N* 155/MIS-DGAT.
Suite à la déclaration du candidat de la CRP Mamadou Oumar SIDIBE président du PRVM Fasoko de soutenir la candidature du président Ibrahim Boubacar KEÏTA au second tour de l’élection présidentielle, le parti ADEPM a rejoignit la majorité présidentielle.
La présence du parti ADEPM à la majorité présidentielle avait pour motivation d’aider le président de la république à résoudre la crise au Mali. Pour se faire le parti ADEPM s’est donné comme mission de faire des suggestions et des propositions pour la résolution de la crise.
Le parti ADEPM a organisé des débats, des conférences pour jouer sa partition à l’apaisement du climat social et politique.
Malgré tous ces efforts, le parti ADEPM est au regret de constater que le président de la république n’a aucune considération pour cette majorité présidentielle au contraire c’est plutôt le mépris.
L’accord politique de gouvernance et la nomination du Dr Boubou CISSE comme Premier ministre et ministre de l’Economie et des Finances est l’illustration pure et simple
Le parti ADEPM est également au regret de constater que la république n’a aucune volonté politique à la résolution de la crise au Mai.
Aussi en lieu et place d’une conférence nationale inclusive souveraine, le président de la république préfère un dialogue politique inclusif dont le seul objectif est et demeure la révision constitutionnelle pour appliquer l’accord d’Alger.
Compte tenu des violations répétitives de notre Constitution à travers la prorogation du mandat des députés et la volonté manifeste du président de la république de réviser notre constitution en violation flagrante de l’article 118 de ladite constitution.
Nous nous opposons à raccord de défense militaire entre le Mali et la France.
Le parti ADEPM au cours de sa réunion extraordinaire du 21 juillet 2019 après concertation la base a décidé de mettre fin son appartenance au Mouvement Ensemble pour le Mali (EPM) et à son soutien au président de la république.
Le parti ADEPM reste reconnaissant du respect et de la considération au président de l’EPM Dr Bokari TRETA et de l’ensemble des partis de l’EPM.
Le parti ADEPM encourage particulièrement le leadership du Dr Bokari TRETA dans son rôle de réconciliation et de son engagement pour la cause commune
Le parti ADEPM reste disponible et ouvert à tous les partis politiques de l’EPM pour d’autres perspectives politiques dans l’avenir.
Veuillez agréer Monsieur le Président à l’assurance de notre franche collaboration
Bamako te 22 Juillet 2019
PI La Président P O
Le Secrétaire General
Bandiougou SOUMAORO