Accueil Faits Divers L’agression de Madina Tall, épouse de Mamadou Sinsin Coulibaly, Président du patronat:...

L’agression de Madina Tall, épouse de Mamadou Sinsin Coulibaly, Président du patronat: l’agresseur aux arrêts

45
0
Mme Coulibaly Madina Tall, directrice générale du Centre d'Etudes et de formations en informatique et Business (Cefib). Crédit photo © Boub´s SiDiBÉ.

Le mardi 25 janvier 2019 aux alentours de 17h, partie faire son jogging habituel, selon des sources, Mme Coulibaly Madina Tall, après avoir garé sa voiture en face du conservatoire Balla Fasseké pour entamer son sport, entendra de murmures, et un délinquant apparaît aussitôt pour lui demander de lui remettre son téléphone. Après avoir résisté un instant, elle a fini par remettre le premier téléphone et puis le second. Elle tenta à la suite de trouver un terrain d’entente avec son agresseur en lui proposant de l’argent qu’elle aurait dans sa voiture en contre partie des téléphones.

Entre temps apparaît un autre sportif et le délinquant pris de panique a poignardé à deux coups de couteau, Mme Coulibaly Madina Tall avant de prendre la poudre d’escampette.

Aussitôt, elle fut secourue par ce sportif et d’autres personnes pour l’amener à la clinique Pasteur, où elle a subi une opération. Selon les dernières informations sa vie serait hors de danger.

Informée, la Brigade de recherche du commissariat du 8ème Arrondissement de police s’est rendue sur les lieux pour ratisser les parages. Elle eut l’écho d’un groupe de bandits vers le stade omnisports Modibo Keita. Une descente musclée vers le stade a permis l’interpellation de dix personnes en état d’ivresse. Suite à leur interrogatoire, ils ont dénoncé l’agresseur de Madina Tall, un jeune du nom de Boubacar Dao, 21 ans, que la police arrêtera le mercredi vers 1h du matin. Selon les proches du dossier, il a avoué qu’il avait faim et l’envie de fumer. Faute de sous, il a tenté ce forfait sur une dame innocente venue faire son jogging.

L’agresseur qui avait déjà vendu les deux téléphones à dénoncé l’acheteur. Ce dernier est aussi arrêté et placé en garde à vue. Ils sont 12 personnes à être interpellés dans cette affaire.

L’affaire reste pendante devant le tribunal.

Avec S.O.T