Accueil Politique RÉVISION CONSTITUTIONNELLE : Le comité d’experts promet de déposer l’avant-projet de loi...

RÉVISION CONSTITUTIONNELLE : Le comité d’experts promet de déposer l’avant-projet de loi dès le 1er avril

56
0

La nouvelle tentative de réforme constitutionnelle est plus que jamais d’actualité. En effet, le comité d’experts en charge de l’élaboration de l’avant-projet de loi portant révision de la constitution de 1992 a présenté ses stratégies et sa méthodologie. C’était ce jeudi 06 février 2019, à l’hôtel Sheraton.

L’heure est désormais cruciale pour ce comité dirigé par Pr. Makan Moussa Sissoko.

Après avoir présenté ses collaborateurs aux hommes de médias, ce dernier a déroulé une méthodologie de travail en quatorze points.

I: La revue de la lettre de mission, élaboration de la note d’orientation, des fichiers thématiques et des guides d’entretien: Il s’agit d’établir une compréhension partagée des attentes formulées dans la lettre de mission et déterminer les défis à relever. Cet exercice permettra également de concevoir les stratégies d’inclusion des différents acteurs.

II: L’établissement du chronogramme ou plan de travail : Selon le président, c’est un plan de travail qui est établi pour faciliter le suivi des activités du comité.

III: La conférence de presse inaugurale: Pour cet aspect, il a souligné que l’objectif est d’informer l’opinion nationale et internationale sur l’approche de la méthodologie du comité.

IV: La série de consultation des institutions et des forces vives de la nation: Il s’agira pour le comité d’entreprendre une série de consultations avec les institutions de la République, les acteurs sociopolitiques et les groupements professionnels.

V: Le déjeuner de presse: Il regroupera les directeurs de publication et rédacteurs en chef des organes de médias privés et publics ainsi que les correspondants de presse accrédités au Mali.

VI: Les échanges avec les partenaires techniques et financiers: Selon toujours le président, le comité rencontrera ces derniers pour l’efficacité de son travail.

VII: Les forums citoyens : Il s’agira d’une série de rencontres citoyennes à Bamako et chacune des capitales régionale. Et ces rencontres seront ouvertes à tous les groupes de citoyens organisés.

VIII: Le forum interactif en ligne: Celui-ci consiste en une plateforme d’échange entre les experts et un espace de contributions citoyennes en ligne à travers un site internet spécial : www.constitutiondumali.com

Ce qui permettra aux Maliens de l’extérieur et ceux de l’intérieur de contribuer au débat. Le thème se déroulera sur des thématiques précises, a clarifié Pr Makan Moussa Sissoko.

IX: Les séances de travail technique: A en croire au président, le comité tiendra des séances de travail technique en vue de partager les résultats des consultations et procéder à la rédaction de l’avant-projet de loi portant révision de la constitution.

X: L’information et la communication sur la réforme constitutionnelle: L’objectif est de permettre à tous les Maliens de s’approprier la constitution en tant que texte fondamental. Et pour ce faire, le comité animera régulièrement des émissions radiophoniques en français et dans les langues nationales dans les médias publics et privés.

XI : La rédaction de l’avant-projet de loi portant la révision de la constitution: Dans cette étape, une fois les consultations et forums citoyens achevés, le comité procédera à la rédaction de l’avant-projet de loi portant la révision de la constitution à la lumière des recommandations et suggestions recueillies.

XII. La revue finale : Cela consistera au comité de tenir une plénière en vue de l’adoption l’avant-projet de loi portant révision de la constitution et de son rapport de présentation.

XIII. La remise solennelle de l’avant-projet de loi portant révision de constitution au Premier ministre: Cette étape fera l’objet d’une remise solennelle et surtout médiatisé.

XIV. La conférence de presse de clôture: A en croire toujours le président Makan Moussa Sissoko, les hommes de médias auront le privilège d’avoir les dernières conclusions de travaux pour la large diffusion aux populations.

En définitive, les membres du comité soulignent qu’ils comptent remettre cet avant-projet au Premier ministre le 1er avril prochain.

Adama TRAORE